Asakusa

Publié le par Daria

        Bonsoir!

         Chose promise, chose due, voici quelques photos de notre dimanche à Asakusa!
         Alors, Asakusa, qu'es aco? Eh bien, c'est le centre de la ville basse, le quartier traditionnel et typique où se succèdent échoppes et restaurants. C'est là que se trouve le Senso-ji, un grand temple en plein Tokyo. C'est l'endroit touristique par excellence, visité non seulement par les étrangers, mais aussi par les japonais!

         Nous voilà donc en route pour visiter le Senso-ji, entouré de centaines et de centaines de touristes, et notamment des japonais. En ce moment, c'est la "Golden Week": une suite de plusieurs jours fériés pendant lesquels les japonais partent tous en vacances. Ceux qui vivent à Tokyo s'enfuient à l'extérieur pendant que les autres viennent visiter Tokyo. Résultat: les quartiers résidentiels ressemblent à des villes fantômes tandis que les hauts lieux touristiques sont bondés!

        Qu'à celà ne tienne, nous sommes de valeureux touristes français, et nous n'avons pas peur de la foule japonaise! Nous voilà donc arrivés à l'entrée du temple, le Kaminarimon ou "porte du tonnerre" (avec une grOOOsse lampe en papier):


          Au-delà de cette première porte s'étend un allée bordée de petites boutiques pour les touristes. On y trouve de tout: kimonos, éventails, baguettes (et porte-baguettes en forme de haricots trop mignons), katanas, jouets, nourriture... Bref, le paradis du touriste en quête de cadeaux-souvenirs! Et j'avoue que comme j'avais déjà vu pas mal de temples, c'est cette Nakamise-dori qui m'a le plus impressionnée:


           Une fois les boutiques écumées et la foule traversée, on arrive à une deuxième porte, le Hozo-mon qui, étrangement, est construit en béton armé!


         Voilà, une photo pour les incrédules: c'est bien moi, j'y étais pour de vrai:


          Ensuite, le bâtiment principal était en réfection, on a donc pu admirer de beaux échaffaudages!  A l'intérieur se trouve une effigie originale de  Kannon, déesse de la compassion que de nombreuses personnes viennent prier.

         A l'extérieur, on trouve plusieurs autres bâtiments, statues etc... Et aussi un brûleur d'encens, également très prisé par les touristes: attirer la fumée vers soi protègerait la santé. On verra bien si David survit à son séjour ici!


          Enfin, dernière photo pour ce temple:


          Oui, oui, oui, cette photo a bien été prise dans un temple en plein coeur de Tokyo! Le Senso-ji abrite en effet un petit jardin japonais avec un pont et une jolie cascade.

         En sortant du temple, on est un peu parti à la découverte du quartier: des ruelles bordées de restaurants traditionels:


        Et au loin, ce qui est devenu le symbole d'Asakusa: le "Asahi Super Dry Hall", que l'on doit à notre Philippe Stark national! Le siège de la célèbre marque de bière japonaise prends donc la forme d'un verre de bière surmonté d'une flamme dorée (allez demander à Stark pour plus d'informations...):


          Pour finir notre journée, nous avons mangé dans un fameux bar à sushi tournant. Le principe est très chouette: les cuisiniers sont au milieu du bar, ils préparent les sushis et les déposent sur le plateau tournant qui défile devant les clients assis tout autour, qui se servent au fur et à mesure, selon ce qui leur passe sous le nez! A la fin, on paye selon la couleur des assiettes qui nous restent. On s'en est donné à coeur-joie, et au final, on a payé seulement l'équivalent de 6 euros par personne!


          L'avantage de ce système, lorsqu'on est étranger et qu'on ne sait pas lire le menu en japonais, c'est que l'on peut facilement choisir ce qui a une bonne tête, et éviter les choses qui ont l'air trop louches ou trop vivantes comme ces charmants petits sushi de calamar (petite dédicace à mon grand-père qui aime tant les choses crues!). C'est dommage, sur la photo, on ne voit pas leurs yeux plein de tendresse à l'égard du client:


          Mais cela dit, tout ce qu'on a goûté était très bon! Il suffit de se cantonner à des choses comestibles pour les occidentaux!
          C'est tout pour notre dimanche  Asakusa! Il se peut que je ne poste rien pendant une bonne semaine, puisqu'Ankama a accepté que l'on déplace notre 1er mai au jeudi 7. Au programme de ce WE de quatre jours, un voyage à Kyoto, l'ancienne capitale, demeure des fameuses geishas de Gion et Nara avec son parc aux daims, le tout hébergés dans des auberges traditionelles: tatamis et futons, nous voilà!
        
          Alors un peu de patience, les prochains posts promettent d'être très intéressants...

          A bientôt tout le monde!

Publié dans Des cailloux au Japon!

Commenter cet article

brigitte 04/05/2009 19:12

C'est Bôôôô....., c'est vivant, ça bouge....
Merci pour ces belles photos, qui continuent à nous faire voyager à tes cotés et à nous consoler de ton absence !!!